Microboards
Publié le 13 Mars 2017 à 10h12 - 868 hits

L’emploi du blockchain : renforcé par l’alliance de Microsoft, JP Morgan et plusieurs autres entreprises

Les objectifs de l’alliance est de fonder des normes et des technologies à l’utilisation du blockchain Ethereum. D’autres grandes entreprises comme Accenture, ING, BBVA, BlockApps, Bank of New York Mellon, Banco Santander, etc. ont rejoint le projet.

L’Ethereum a déjà été utilisé par plusieurs banques surtout dans les applications de trading. Il s’agit d’un type de blockchain créé par Vitalik Buterin. Il offre une solution de stockage et de transfert de données sans organe de contrôle. La maîtrise totale de la technologie constituera une révolution pour les opérations de paiement pour les années à venir. Toutefois, des améliorations sont à prévoir pour que toutes les conditions sont remplies expliquent les experts.

L’Ethereum, c’est quoi ?

Il s’agit d’une application décentralisée permettant à des usagers d’établir des contrats entre eux. Evidemment, il faut une blockchhain pour consulter et exploiter les contrats. La première version de l’outil a vu le jour en 2015, et n’a cessé de connaitre des améliorations.

Comme ses homologues, l’Ethereum possède un système d’unité de compte, appelée Ether, et une logique de validation. Cette validation est prise en charge par un calcul informatique. Ether constitue aujourd’hui la deuxième monnaie électronique décentralisée après bitcoin. Pour tous les sites proposant les paiements en ligne, ils pourront adopter l’Ether. Il sera à la fois un moyen de referencement pas cher pour le site en question.

L’utilisation de l’Ethereum

Tous les établissements financiers pourront utilisés l’Ethereum. Toutefois, il ne pourra pas y être stocké et ne suivra aucun modèle économique. Il pourra être servi pour conclure des contrats et assurer le paiement de bien ou de service d’une entreprise. La valeur des unités de compte, Ether, n’est pas encore stabilisée. Des questions se posent encore sur la spéculation et ses facteurs. Ce qui est un caractère commun qu’il possède avec les monnaies réelles. Pour son homologue bitcoin, aucune inflation ne se manifeste plus une fois le nombre a été borné à 21 millions d’unités.

Les objectifs de l’alliance entre ces grandes entreprises peuvent être résumés en trois points : le développement de la sécurité, la confidentialité et la flexibilité du blockchain Ethereum. La participation de Microsoft dans le projet va sûrement avancer le développement de l’Ethereum. Comme Microsoft traite aussi le cloud computing, cela va évidemment influencer le marché du cloud. Vous saurez la suite en continuant sur microboards.fr.

Débattez au sujet de notre topic !

Les publications similaires de "le Buzz sur le net"

  1. 25 Déc. 2017Utiliser le web pour trouver une aide professionnelle à domicile650 hits
  2. 23 Oct. 2017Qu'est-ce qu’un bon site e-commerce?1195 hits
  3. 31 Août 2017Communiquez de manière original avec le logo végétal851 hits
  4. 27 Août 2017Cosmospace publie les avis de ses clients sur les réseaux sociaux747 hits
  5. 17 Mai 2017Investoweb fait le buzz avec son nouveau site810 hits
  6. 4 Mai 2017Notre site fait peau neuve !750 hits
  7. 19 Sept. 2016Comment soigner son e-reputation à Paris ?1231 hits